Conseil d’école n°2 — 2016-2017

Conseil d’école n°2 / 2016-2017

Ecole Elémentaire Hoenheim Centre

Jeudi 23 Mars 2017

Etaient présents :

  • Enseignants : Mmes BELLOM, BRENGARTH, DIETRICH, DREYFURST, GRIVEL, MONCOMBLE, PARCHEMINAL, QUARTIER, REBANI, RECH, MM. MOREAU et STOTZ ;
  • Parents délégués: Mmes CURTI, HEITZ, MORLET, M. VAGOST ;
  • Représentants de la commune: Mme MECKLER
  • Infirmière scolaire du secteur : Mme KEHREN

 

Points à l’ordre du jour :

 

  1. Approbation du compte-rendu du 1er conseil d’école 2016/2017 :

0 contre, 1 abstention, compte-rendu approuvé à la majorité des votants ;

 

  1. Vie et projets de l’école

Mme Irène MAKITA a pris ses fonctions le 7 janvier 2017 en remplacement partiel de Mme MERKEL. Elle est présente à l’école les lundis, mardis, jeudis et vendredis et assure l’accueil, le standard téléphonique, des tâches administratives et d’assistance aux activités pédagogiques, ainsi que la gestion de la BCD.

Une demande d’EVS sera reformulée à l’académie pour l’année prochaine.

 

  • Exercice Incendie :

Un exercice incendie a eu lieu le 8 février 2017 et s’est déroulé de manière assez satisfaisante dans un temps inférieur à 2 minutes, du fait du réaménagement et des améliorations du portail côté rue Ring. Un nouvel exercice incendie aura lieu au 3ème trimestre.

Un exercice PPMS est encore prévu avant les congés de printemps, sans avertissement des enseignants.

Un 2ème exercice intrusion sera fait au 3ème trimestre.  Il faut vérifier si tout le monde entend la sirène. Souhait de déplacer les haut-parleurs (actuellement dans les couloirs) à l’intérieur des classes, afin de pouvoir entendre les messages, et plus particulièrement celui de fin de confinement. La mairie nous informe qu’un devis est en cours.

Pour ce qui est de la communication avec le gymnase, le problème reste entier. Il faudrait installer un système permettant aux classes présentes dans le gymnase au moment du PPMS d’être informées. A revoir lors du prochain CE.

 

  • Intervention de Mme Kehren, infirmière scolaire :

Mme Martine KEHREN, infirmière scolaire du secteur, est présente à l’école les mardis matins depuis l’an dernier. Ses champs d’intervention, qu’elle précise aux représentants des parents, sont multiples : en plus de l’aspect santé, elle intervient également sur le vécu scolaire des enfants, leurs difficultés. Elle peut être amenée à prendre contact avec les familles, les médecins…). Un travail d’équipe avec l’équipe éducative de l’école et le service de santé scolaire est indispensable. Sur demande, les enfants peuvent discuter avec Mme KEHREN les mardis matins. Elle assure également des interventions dans les classes sur des thématiques demandées par les enseignants . Thématiques abordées cette année :

– l’hygiène corporelle au CP ;

– l’alimentation et les 3 sphères (publique, privée, intime) au CE1 ;

– les groupes alimentaires et les relations filles-garçons au CM1 ;

– l’alimentation équilibrée et la puberté au CM2 ;

Une intervention au CE2 sur le respect du corps est envisagée suite aux événements passés, mais Madame KEHREN propose de laisser passer un peu de temps pour aborder le sujet. Selon les parents représentants, le temps est déjà passé et ce sujet ne doit pas être à la charge des parents.

Mme Kehren propose de reprendre le sujet en rendez-vous individuel avec les enfants qui en ont besoin, plutôt qu’en grand groupe. La décision sera prise avec les enseignants de CE2 et l’ensemble de l’équipe.

 

  1. Vie et projets de l’école
  • Le projet d’école 2015-2018

 

  • Objectif n°1 : Améliorer les compétences en lecture

projet littérature pour les CP et les CE1 au 3ème trimestre. Projet refusé auprès de l’ACMISA, transformé en projet PAC. Il s’agit d’une découverte de la culture littéraire. Chaque enseignante mènera son projet en classe.

  • Objectif n°2 : Accéder aux valeurs citoyennes et éco-responsables

Le thème du vivre ensemble (règles de vie, de classe, de cour…) est commun avec la maternelle. Il se travaille au quotidien.

Au niveau de l’éco-citoyenneté, le thème choisi cette année concerne la gestion des déchets. Des semaines ont été banalisées (en cours actuellement) par cycle. Il s’agit d’une prise en compte de la masse des déchets. Les objectifs sont « zéro déchets » par terre dans la cour et la nécessité de trier/réduire/recycler les déchets.

Les poubelles de la cour sont trop petites et débordent chaque jour. Une demande de poubelles pour déchets recyclables a été accordée, mais l’école est toujours en attente des poubelles.

L’équipe enseignante souhaite que les concierges vident les poubelles noires après chaque récréation, car les élèves de maternelle jouent avec les déchets et mangent les restes pendant les temps de récréations.

 

Question des représentants des parents : pourquoi ne pas supprimer les goûters en élémentaire ? C’est préconisé par les médecins et un message de la rectrice a été envoyé dans ce sens.  Mais dans la réalité, certains enfants  ont besoin d’un en-cas à 10 heures. Il faut aussi penser aux enfants qui déjeunent au 2ème service de la cantine. La question reste ouverte.

 

  • Objectif n°3 : Améliorer les compétences en Allemand :

Parcours linguistique du CP au CM2. Les traces écrites sont conservées dans un cahier qui suit l’élève tout au long de sa scolarité. Une rencontre avec les professeurs d’Allemand l’année dernière a fait ressortir le besoin de travailler davantage la compréhension orale en élémentaire. Les échanges franco-allemands ne sont pas faciles à trouver actuellement. Les échanges se font sous forme de correspondances écrites et sur skype. Les correspondants allemands des élèves de CM1a viendront en mai.

Les évaluations de CM2 sont supprimées et se feront désormais en 6ème, en bilan de cycle 3, sur les niveaux A1/A2 du cadre européen.

 

  • La vie sportive des classes :

Les élèves de CE2b et de CM2a ont eu un cycle de patinage sur glace à la patinoire de l’Iceberg.

Un cycle de natation se déroule de mars à juin pour les élèves de CE1a et CE2a.

Les élèves de CE2 ont eu une initiation aux arts du cirque et du mime au chapiteau de Graine de Cirque au jardin des 2 rives de Strasbourg. Un travail sur le vocabulaire a été mené conjointement.

 

  • Le projet « mur SNCF » de la rue des Vosges

Les classes de CE2 et CM2 travaillent avec l’artiste. Un travail a été mené en classe autour d’une thématique différente pour chaque classe. La réalisation sur le mur se fera d’avril à juin.

Les élèves sont invités à s’inscrire à la mairie au service jeunesse pour continuer le projet pendant les congés de printemps.

 

  • Les projets de liaison avec les élèves de 6ème du collège du Ried :

Les élèves de CM2 participent au concours Maths Sans Frontières Junior en jumelage avec 2 classes de 6ème. Il s’agit de résoudre des défis de mathématiques par équipes. Les résultats seront connus en mai.

Un échange se fait aussi en sciences autour de la découverte du microscope.

Le collège a proposé une matinée de géolocalisation le 17 mars à toutes les classes de CM2 de son secteur, sous forme d’un parcours d’orientation dans l’enceinte du collège sur le thème de la prévention routière. Les élèves ont appris à se repérer dans le collège.

 

  1. Horaires, budget et équipements de l’école 

Le PEDT arrive à échéance en août 2017. Le conseil des maîtres souhaite un changement des horaires du matin. La majorité des enseignants s’est prononcée pour les horaires 8h30 – 12H00 ou 8h15 – 12H00 pour alléger les après-midis. Mme Meckler indique que la pause méridienne a été rallongée de 10 minutes suite à la demande du service de restauration en raison des 2 services. Les RPE signalent qu’un seul service sera prévu après les travaux des nouveaux locaux du service périscolaire.

Une proposition est faite de libérer le jeudi après-midi, mais quelle conséquence financière pour les parents ?

Pourrait-on revenir au mercredi libre ?

La question reste ouverte et une réponse est attendue de la part de M. le Maire.

 

Le budget fonctionnement de la mairie pour l’école est stable par rapport à 2016. Augmentation du budget papier photocopies en raison de la 10ème classe ouverte en septembre dernier et de la présence de 2 classes de maternelle.

Le crédit investissement alloué en 2017 est très faible : seules les poubelles de tri pour la cour ont été acceptées, alors que l’école a besoin d’urgence d’un nouveau frigo, l’actuel étant très vieux et trop petit, ne réfrigérant plus correctement, ce qui pose le problème de la conservation des repas, des médicaments de certains élèves et des poches de froid pour les soins post-traumatiques.

L’école souhaite que l’ordinateur portable, qui a disparu durant les congés de fin d’année, soit remplacé. Il permettait de faire fonctionner le vidéo-projecteur de la salle informatique. Mais l’assurance ne prend pas en charge cette perte, en l’absence d’effraction.

C’est une gêne conséquente pour les classes et les apprentissages numériques, ainsi que pour les formations d’enseignants que l’inspection organise à l’école.

Mme Meckler fait remarquer qu’il n’existe aucune convention entre la mairie et l’inspection concernant ces formations d’enseignants. Il est prévu que ces formations aient lieu à l’école Bouchesèche, mais cette école rencontre des problèmes techniques et ne peut de toutes manières pas gérer l’ensemble des formations de la circonscription. La mairie insiste sur le caractère obligatoire de la convention pour les animations pédagogiques et demande à la directrice de faire remonter à l’inspection.

 

  1. Evaluations CP et LSUN

Des évaluations mi-CP ont eu lieu fin février-début mars. Il s’agit de faire un point sur 4 domaines de l’acquisition de la langue. Ces évaluations permettent de voir où en sont les élèves.

Le LSUN, livret scolaire unique numérique, est utilisé depuis le 1er trimestre de cette année scolaire. Il n’est pas encore entièrement numérique et continue pour l’instant d’être édité en version papier pour les parents.

 

  1. Questions des représentants des parents d’élèves
  • Projet achat groupé des fournitures scolaires : le problème du support financier n’est pas résolu. Il ne faut pas que ce soit une charge pour les parents et les enseignants. Le projet est différé pour l’instant.
  • Une harmonisation des listes de matériel est demandée au niveau des enseignants en respectant la liste préconisée par l’Education Nationale. L’équipe enseignante précise qu’il s’agit d’une liste de base, pas du tout suffisante et inadaptée aux différents niveaux. Une harmonisation des listes de fournitures scolaires est possible par niveau, pas pour l’ensemble de l’école. Cette harmonisation est déjà en cours, mais les besoins ne sont pas toujours les mêmes selon les enseignants. Un certain nombre de fournitures sont achetées grâce aux crédits alloués par la mairie. L’équipe enseignante remercie la mairie pour la constance de ce budget.
  • Les parents signalent la présence d’un monsieur à moto aux abords de l’école, qui fait peur aux enfants du fait de son accoutrement très particulier. Il serait apparemment un parent d’élève, mais les parents sollicitent la vigilance des enseignants.
  • Semaine de sensibilisation sur la sécurité routière avant les congés de printemps aux abords de l’école. La mairie, de son côté, veut faire une sensibilisation en septembre : sécurité routière et premiers secours ;
  • Le va et vient des camions du chantier de la maternelle rue des Vosges est toujours problématique. Les parents remercient la mairie pour l’installation des panneaux, mais 2 enfants ont échappé de peu à des accidents. Les représentants des parents demandent la possibilité de fermer l’accès au chantier le temps que les enfants entrent à l’école et qu’une intervention dissuasive soit faite au niveau des parents qui se garent mal. Les bus scolaires sont régulièrement empêchés de se garer sur l’emplacement prévu à cause des voitures de parents indélicats. Mme Meckler précise que l’agent de sécurité est habilité à mettre des PV.
  • Les représentants des parents évoquent la question très sensible du périscolaire. Les parents des enfants usagers sont majoritairement très mécontents de certaines réaction ou non-réaction de certains encadrant du personnel du périscolaire (encadrement, accompagnement des enfants, contenu, animation,…) Ils souhaitent une formation pour le personnel. Mme Meckler conseille de faire un courrier étayé. Les représentants des parents prennent note mais souhaitent un groupe de travail sur la question après les congés de printemps avec les personnes concernées, notamment autour d’un règlement pour les nouveaux locaux et d’une réflexion commune sur l’empathie et la bienveillance.

 

 

Fin du conseil d’école : aux alentours de 21h00

 

Prochain conseil d’école : date à définir en juin

 

La secrétaire de séance : Joséphine Moncomble,               La directrice : Anne Rech

Conseil d’école n°2 — 2016-2017